30 ans après Tchernobyl, 5 ans après Fukushima, la roulette russe doit cesser.

Le 26 avril 1986, l'un des réacteurs de la centrale de Tchernobyl (Ukraine) explose et libère une grande quantité de radioactivité. Le bilan de la catastrophe s'élève à plusieurs centaines de victimes et ne cesse de s'alourdir depuis. Tchernobyl tue toujours.

Le nuage radioactif parcourt l'Europe entière, ses retombées radioactives recouvrant une grande partie du continent européen. Les dégâts causés par la radioactivité se manifestent encore dans les domaines végétal, animal et parmi les êtres humains. Les enfants sont particulièrement touchés, victimes de malformations et de problèmes respiratoires.

La Suisse possède le plus vieux parc nucléaire au monde. Un accident dans notre pays densément peuplé aurait des conséquences désastreuses et irréversibles pour des millions de personnes.

30 ans après Tchernobyl, 5 ans après Fukushima, la roulette russe doit cesser.

Cet automne, votez OUI à l'initiative pour la sortie programmée du nucléaire !